FacebookTripadvisor

a A A

Cheval de race Pottok

Découvrez les différentes races de chevaux : leurs origines, leurs particularités, leurs domaines de prédilection.

Ses origines

Le Pottok est une race très ancienne, symbole du Pays Basque qui lui a donné son nom, Pottok signifiant « petit cheval ». Sa présence dans cette région daterait du Paléolithique, hypothèse renforcée par la présence de peintures rupestres très proche de sa morphologie (grottes d’Isturitz, Sare  et d’Oxocelhaya). Des études génétiques ont démontré  des liens de parenté avec le Garrano, l’Asturcon, le Jaca Navarra, ou encore le Merens. Le type originel du Pottok est danger d’extinction, tel que la démontré une étude conjointe avec l’INRA en 2008.

La culture Basque, de par la présence très ancienne  du  Pottok dans cette région,  est imprégnée du cheval. Cela est souligné entre autres par la légende de la caverne de Laxarrigibel, ou encore par la musique.  Ainsi, le Pottok  a inspiré les musiciens qui auraient créé la txalaparta, instrument reproduisant  le son du galop de leurs poneys

 

Ses particularités

On distingue deux types principaux de Pottok : le Pottok de montagne, d’environ 1.32 m au garrot et le Pottok de plaine, un peu plus grand plus grand, toisant en moyenne 1.47m. Leur différence de taille s’explique en partie par leur alimentation différente, plus riche en plaine (épigénétique).

Le Pottok est réputé pour sa rusticité, liée à son ancienneté et à ses conditions de vie.  Son poil long et dense lui permet de supporter les froids vifs des Pyrénées. Les poulains conservent dans ce but leur crinière frisée jusqu’à un an. Ses sabots, petits et durs, ses  membres forts lui permettent d’accéder à des zones très reculées. Sa physiologie interne est totalement adaptée à une flore de sols  pauvres. Il aime ainsi se nourrir, en plus des herbes, d’ajoncs, de feuilles de ronces….ce qui en fait un très bon débroussailleur, participant ainsi à un meilleur équilibre écologique et à la lutte contre les incendies.

 

Ses domaines de prédilection

Autrefois, le Pottok était utilisé pour les travaux agricoles. Sa petite taille, son courage,  et sa robe peu salissante ont conduit à son exploitation pour les mines.

Aujourd’hui, son pied sûr, sa force et son endurance, en font un excellent poney d’attelage et de randonnée. Son tempérament calme et confiant en fait un compagnon très adapté pour les centres agréés en équithérapie.

 

 

LANGUE :